La MOULE  posté le mercredi 03 août 2005 18:52

Blog de supermoule2 :Super Moule en force!!, La MOULE
Présentation générale La moule comme tous les lamellibranches est caractérisé par : * Une coquille bivalve * Un manteau ( épiderme + derme ) très développé qui est formé de 2 lames palléales enveloppant la totalité du corps * Une cavité palléale délimitée par le manteau * Deux muscles adducteurs permettant la fermeture de la coquille * Des branchies baignant dans la cavité palléale Anatomie et physiologie: Protection La moule possède une coquille bivalve. Les deux valves se correspondent, et on observe des stries d'accroissement, ce qui montre que la coquille est sécrétée par le manteau. La coquille est capable de croissance régulière. La coquille est produite par un épiderme unistratifié associé à une structure fibreuse appelé derme. * Les bords du manteau vont sécréter le peristradium, et la couche des prismes et des cellules de l'épiderme vont sécréter les deux couches sous-jacentes. Le mollusque n'est pas entièrement enfermé dans sa coquille. * La fermeture de la coquille est active par contraction de deux muscles attachés aux deux valves : o un petit muscle qui est le muscle adducteur antérieur o un grand muscle qui le muscle adducteur postérieur * L'ouverture est possible grâce à une charnière en position antérieure avec un ligament élastique dorsal. * La coquille a un rôle d'exosquelette Sensibilité * Chez la moule, on va trouver une bouche, mais on ne va pas trouver de regroupement d'organes sensoriels. Cette absence de tête et une cérébralisation réduite ne sont qu'un caractère secondaire lié à la vie fixé. * Les moules possèdent quand même des chemorecepteurs sur l'épiderme. La moule ne possède pas d'yeux, contrairement à la coquille Saint-Jacques. * La bouche de la moule est entourée par des palpes qui vont permettre d'amener les aliments vers la bouche. Locomotion La moule adulte est un animal fixé à son support par le byssus, et donc ne se déplace presque pas. Elle peu se déplacer, mais très lentement, grâce à son byssus. Digestion * La bouche se poursuit par un œsophage très court arrivant à un estomac globuleux pourvu d'un cæcum postérieur long, dans lequel se trouve une tige cristalline qui tourne sur elle même grâce à des cils ; elle a pour rôle de dissociation physique des aliments et la digestion enzymatique. * L'intestin est contourné, il se poursuit par un rectum rectiligne qui passe dans le péricarde et le ventricule cardiaque. * L'anus est situé au-dessus du muscle adducteur postérieur à proximité du siphon exhalant. Appareil circulatoire * Le cœur, entouré du péricarde, est formé de deux oreillettes et d'un ventricule. Le ventricule propulse le sang dans l'aorte antérieure et une aorte postérieure. Ces aortes débouchent dans des lacunes. * Le sang est collecté dans un sinus ventral et filtré par les reins puis gagne les branchies par les veines afférentes et en ressort par les veines efférentes qui le conduisent au cœur. * Il existe deux paires de branchies. Chaque branchie en lamelles possède un feuillet direct et un feuillet réfléchi reliés entre eux par des septa branchiaux transverses : on parle de lamellibranches filibranches. (Normal...) Reproduction Les gonades, qui sont au nombre de deux, sont situées dans la bosse de Polichinelle. Chez la moule il y a gonochorisme : les gonades sont jaunes chez les mâles et blanches chez les femelles. Les gonoductes s'ouvrent de part et d'autre de la masse viscérale entre le pied et les lamelles branchiales, et la fécondation est externe.
lien permanent

Arf.  posté le mercredi 03 août 2005 12:36

C'est bien pourri quand même! :o))
lien permanent

YOUHOU!!^^  posté le mercredi 03 août 2005 12:26

Blog de supermoule2 :Super Moule en force!!, YOUHOU!!^^
Voici en exclu mondiale, SUper MOullllllllllleuh!! :o))
lien permanent

ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à supermoule2

Vous devez être connecté pour ajouter supermoule2 à vos amis

 
Créer un blog